Réédition 2017: Eluvium – Copia

Un voyage vers le classique ambiant, première édition vinyle célébrant le 10e anniversaire de ce pilier de relaxation.

Eluvium - CopiaAlbum: Copia
Artiste: Eluvium

V.O.: 2007 CD, Temporary Residence Limited
TRR110

En Test: 2017 Vinyle double noir

Étiquette: Temporary Residence Limited
TRR110

Acheter le disque vinyle double édition verte chez Fréquences

Acheter le CD chez Fréquences

Eluvium est un producteur de musique ambiante, style classique habitant sur la côte Ouest des États-Unis. C’est facile de tomber dans le kitsch ou musique d’ascenseur sur ce style musical tout comme c’est aisé de retomber dans les mêmes sillons que ses contemporains. Surtout que ce n’est pas du tout ce qui manque sur le marché, du classique ambiant. Eluvium a réussi son pari en nous fournissant une qualité de produit assez unique, qui nous porte d’un monde à l’autre. Ce n’est certes pas son premier album, mais cet artiste est passé d’un style plus drone à ce style beaucoup plus classique et introspectif, alors le fait qu’il nous amène ailleurs dans un même album est génial et j’ai l’impression que ça ressemble au personnage en dessous du pseudonyme. Continue reading

2016: Misc – Misc

Révélation Jazz Radio-Canada 2013-2014, album et EP jazz de l’année Gamiq 2016, le trio Misc accumule les prix et accroche les cœurs.

Misc - MiscAlbum: Misc
Artiste: Misc

En test: 2016 Vinyle

Étiquette: Bonsound
BONAL043-LP

Acheter le disque vinyle chez Fréquences

Acheter le CD chez Fréquences

Feu le Trio Jérôme Beaulieu, Misc poursuit sa carrière avec un premier disque vinyle avec une musique tout aussi épurée que le disque blanc, que la pochette (dont c’est l’enveloppe protectrice qui contient le côté coloré), que la captation, que le groupe lui-même. Pourquoi j’ai résisté aussi longtemps avant d’acheter ce disque, nul ne le saura. Mais ce que je sais, c’est que c’est dorénavant dans ma rotation d’écoute. Un des meilleurs albums de 2016.

Pour moi, le trio jazz, c’est un peu la forme ultime. Juste assez de musiciens pour faire passer le message, pas trop afin de brouiller les cartes, et surtout cette impression de proximité avec les artistes. Mais c’est évidemment avec le couteau à double tranchant d’arriver à du convenu, ou pire, d’arriver à du sans intérêt musical. Un trio jazz, ça peut autant s’élever dans la stratosphère que de se perdre dans la musique de fond d’un restaurant, que de désirer trop en mettre et avoir de l’expérimental débridé. Misc n’est pas ça du tout. Misc mérite fortement ses prix, autant pour son imagination que son côté parfois conventionnel, parfois fou. Leur album est majoritairement de style jazz classique, mais à la fin nous emmène dans un monde de plus en plus débridé, électronique et différent.

Psst ils ont laissés planer le doute d’un second album sous peu… à suivre!

Bon c’est assez les fleurs, détruis un peu leur vinyle pour voir! Commençons par la version numérique. Elle est vraiment bonne! Sans blague! C’est un disque qui s’écoute superbement. Pas trop de compression, pas de surtravail, une sonorité fort naturelle. Je déplore qu’il y a un nettoyage des sources qui ait été effectué, parce que parfois il y a un léger suintement de bruit de fond, parfois il disparaît.

Et pour le vinyle, la qualité est incroyable! La sonorité est naturelle, douce, le son est planant et chaleureux. Le matériel est parfaitement réussi, à l’exception d’une petite bulle lors du moment le plus fort du disque (ça sent une inversion de phase dans l’enregistrement). Seulement une chose me tracasse: la quantité de bruit de fond du disque. C’est au point où on perd la première note de Overgrown. Et normalement, je n’en ferais pas de cas si je savais que c’était dans l’impression du vinyle. Mais non, en fait, c’est dans la source utilisée pour imprimer le vinyle! Il y a une demie-seconde de blanc absolu à la fin du disque dans le sillon concentrique (locked groove). Et soudainement, dans ce blanc absolu, on perd tout le bruit de fond! Mon avis est qu’ils ont fait le disque en entier avec un enregistrement sur bandes magnétiques, qu’ils ont envoyé le disque en réplication à travers un ruban magnétique aussi et qu’ils ont enregistré ce ruban final avec un volume trop faible, ce qui nous donne du bruit de fond exagéré.

Reste que si vous aimez le jazz, la version numérique ainsi que le vinyle sont deux excellents choix!

 

Réédition 2015: Ali Farka Touré with Ry Cooder – Talking Timbuktu

Réédition d’un des albums fous d’un des grands de la musique africaine et du blues du désert. Tout pour se mettre un peu de soleil dans sa vie!

Ali Farka Touré, Ry Cooder - Talking TimbuktuAlbum: Talking Timbuktu
Artiste: Ali Farka Touré et Ry Cooder

V.O.: 1994 Vinyle et CD, World Music

En Test: 2015 Vinyle double 180g

Étiquette: World Circuit
WCV040

Acheter le disque vinyle chez Fréquences

Acheter le CD chez Fréquences

Deux grands de la musique, deux grands guitaristes, deux piliers de leur musique respective avec (dans le temps) plus de 15 ans d’expérience et ils se rencontrent afin de produire un superbe disque. L’album est tout ce qu’on recherche du blues du désert: une part de afrobeat, une part de reggae, une part de blues, de la musique ethnique, de la musique respectueuse et différente, et deux têtes qui s’inspirent un de l’autre afin de produire un disque mémorable.

Je me suis déjà rendu dans un spectacle avec plusieurs légendes, où chacun respectait tellement, était tellement intimidé par les autres que ça n’a jamais levé. C’est la difficulté du pari entre des grands esprits: est-ce que les atomes seront crochus, est-ce que ça va faire lever la pâte, est-ce qu’il va y avoir une réelle cohésion, est-ce que la somme des ingrédients va donner un résultat majestueux ou une bouillie infâme. Ici, cet album, ça lève, et pas juste un peu. Une des raisons, à mon avis, est aussi que Cooder s’est tenu en veilleuse: c’est un album de Touré, avec Cooder qui a aidé, participé, produit, qui ajoute à ce que Touré propose. Comme mon ami musicien Broon me l’a si bien expliqué, en musique, l’accompagnateur a le gros du rôle, c’est lui qui donne les assises pour que l’artiste puisse se livrer en toute confiance, c’est lui qui agit par abnégation et qui travaille pour que la vedette brille. C’est la cas ici. Un grand selon toutes les métriques, Ry Cooder se livre totalement au jeu d’Ali Farka Touré.

Encore plus, cet album a été produit avec toute la qualité nécessaire pour faire briller les artistes. Ils se sont donnés les moyens nécessaires à nous faire tomber sur le charme. Autant c’est minimaliste, autant tout y est. La prise de son est incroyables, les instruments sont incroyables, les voix sont chaudes, les rythmes sont à couper le souffle. Et quand je parle des gens travaillant dans l’ombre, on a des grands ingénieurs à l’enregistrement et au mixage, sans compter au matriçage on a une autre légende avec Bernie Grundman. Ce n’est pas juste une petite version, c’est une grande version.

Donc, c’est la totale? C’est la totale. Ça surprend tellement c’est naturel. Selon votre inspiration, ça donne le goût de danser, d’écouter, de fumer, mais ça donne le goût d’être heureux. Les deux protagonistes ont le sourire sur la pochette, et c’est contagieux. Un très grand disque, une très grande production, une très grande réalisation, une excellente version rééditée.

On achète si on aime Habib Koité. Fatoumata Diawara, Afrocubism, Taj Mahal, Rough Guide to Desert Blues.

2016: The Rolling Stones – Blue & Lonesome

Les Stones sont de retour avec un album explorant leurs racines blues. This is it.

The Rolling Stones - Blue & LonesomeAlbum: Blue & Lonesome
Artiste: The Rolling Stones

En test: 2016 Vinyle double

Étiquette: Polydor Records
571 494-4

Acheter le disque vinyle double chez Fréquences

 

Les Rolling Stones sont de ces groupes qui nécessitent une présentation! Oui oui, je persiste et signe. En fait, les Stones sont de ces groupes mythiques qui n’ont pas des centaines de hits, ils ont des centaines d’albums avec un ou deux succès à gauche ou à droite. Ils ont une incroyable carrière et sont illustres individuellement, mais demandez à quelqu’un de nommer 5 succès des Beatles, et 5 succès des Stones, et vous verrez que ce n’est pas si simple. Ils sont aussi de ces groupes qui ont un son unique; en entendant parler des Stones, on s’attendrait à des Yardbirds, des Beatles plus rock, des Eric Clapton. Mais ce qu’on a, c’est habituellement de la musique à l’origine très country-blues, auquel ensuite on ajoute une forte touche rock et légèrement psychédélique. Continue reading

Concept cinq minutes: Le marketing technique du vinyle

Il y a deux semaines, c’était le matériel. La semaine passée, les techniques. Cette semaine, tous les processus, les termes, les types, les choses à savoir. Bref: le ramassis! Et comme une technologie n’est bonne que si on réussit à en faire le marketing, ça reste du marketing en bout de compte. C’est le 3e et dernier long article sur ce qu’on retrouve sur un vinyle, les buzz words, les technologies et tout le reste. Si j’en ai omis, posez la question en commentaires. Continue reading

2016: Hælos – Full Circle

J’adore les premiers jets, les gens qui sortent leur premier disque et qui y mettent toutes leurs tripes. Je suis servi!

Hælos - Full CircleAlbum: Full Circle
Artiste: Hælos

En test: 2016 Vinyle

Étiquette: Matador Records
OLE-1084-1

Acheter le disque vinyle chez Fréquences

Acheter le CD chez Fréquences

Trio londonien faisant penser à The XX un peu plus rythmé, Hælos est le fruit d’une première collaboration entre trois nouveaux venus de la scène musicale. Le seul ayant un peu plus d’expérience est le producteur et auteur Dom Goldsmith qui en est à son 2e projet. La musique est de style synthpop et ambiante, relaxante et cérébrale, rythmée, dansable et avec laquelle on entre dans notre bulle aisément. Toutes les chansons ne sont pas parfaites mais comme premier jet, c’est juste beau. Ce n’est pas pour rien qu’on les a vus et entendus sur Kexp. Merci à mon ami et collègue Fred de m’avoir rappelé leur existence. Continue reading

1981/85 vs 2012 vs 2014: Iron Maiden – Killers et Live After Death

Cinq disques en comparatif. Trois Killers: la version originale (canadienne) de 1981, la version picture disc de 2012 et la version 180g de 2014. Deux Live After Death: la version 1985 et la version 180g de 2014. Et même les versions numériques de 1998 en prime! Mega-critique pour mega-classiques-heavy-metal!

Iron Maiden - Killers (1981)Album: Killers
Artiste: Iron Maiden

V.O. En Test: 1981 Vinyle, Harvest (Canada), Capitol Records, EMI Records
ST-12141

En Test: 2012 Picture Disc Vinyle, EMI (UK)
50999 972933 1 6

En test:  2014 180g Vinyle, Parlophone (Europe)
2564625242

Version numérique: Remaster de 1998

Acheter la version vinyle 2014 180g chez Fréquences
Acheter le CD chez Fréquences

Iron Maiden - Live After Death (1985)Album: Live After Death
Artiste: Iron Maiden

V.O. En Test: 1985 Vinyle, Capitol Records, EMI (Canada)
SBBA 12441

En Test: 2014 180g Vinyle, Parlophone (Europe)
2564624865

Version numérique: Remaster de 1998

Acheter la version vinyle 2014 180g chez Fréquences
Acheter le CD chez Fréquences

Iron Maiden - Killers et Somewhere In TImeJ’aime parler Maiden avec mes amis fanatiques de Hard Rock et de Métal. C’est un groupe universellement apprécié, mais dont chaque personne a une période préférée. Certains vont dire que les deux premiers albums sont les seuls vrais albums de Maiden (avec Paul Di’Anno), et qu’ensuite (Avec une influence grandissante de Birch et de Dickinson au sein du groupe), c’est commercial. D’autres vont dire que les vrais bons albums sont les trois suivants avec Number of the Beast, Piece of Mind et Powerslave, pour leur côté pleinement assumé. D’autres vont dire Somewhere In Time pour le côté unique et expérimental. Ou leurs spectacles fous. Ou encore les albums plus récents. Tous les rockers, tous les métalleux aiment la madonne de fer; personne n’est d’accord sur la période. C’est un peu comme Genesis, soit tu es prog et le seul bon Genesis est avec Gabriel, soit tu es pop et le seul bon Genesis est avec Collins. Ou tu es comme moi, et tu te fous bien de ce que les autres aiment, et tu aimes (presque) tous les Maiden et les deux périodes de Genesis. (Ok je suis partial aux cinq premiers de Maiden et j’aime mieux la période pop de Genesis 😉 Mais chut!) Continue reading

2017: Avec Le Soleil Sortant De Sa Bouche – Pas Pire Pop [I ❤️ You So Much]

Deuxième opus du groupe avec le nom le plus éclectique de Montréal. Après leur superbe Zubberdust!, on a droit à une suite logique de qualité!

Avec Le Soleil Sortant De Sa Bouche - Pas Pire Pop [I ❤️ You So Much]Album: Pas Pire Pop [I Love You So Much]
Artiste: Avec Le Soleil Sortant De Sa Bouche

En test: 2017 Vinyle

Étiquette: Constellation
CST121-1

Acheter le disque vinyle chez Fréquences

Acheter le CD chez Fréquences

Si vous ne connaissez pas Avec Le Soleil…, le groupe fait partie de la collection d’artistes post-rock de l’étiquette Constellation. Le post-rock, c’est du rock, mais louche, genre avec synthés, autres instruments et une sonorité qui ne ressemble pas à ce qu’on peut appeler du «rock». Dans le cas de Avec Le Soleil…, ils utilisent surtout des instruments rock, ils ont un son définitivement rock, mais ils produisent des chansons-mantra plus près du techno voire du disco, dans lequel une proposition musicale est émise ad nauseam, avec variantes, folies et quelques moments exutoires de guitare distorsion. Continue reading

Réédition 2017: Iron Butterfly – In-A-Gadda-Da-Vida

In The Garden Of Eden est le chef d’œuvre hard rock psychédélique progressif de Iron Butterfly, leur chanson! Et tel qu’annoncé la semaine passée, Rhino nous sort une réédition. Comment se compare-t-elle à l’original?

Iron Butterfly - In-A-Gadda-Da-VidaAlbum: In-A-Gadda-Da-Vida
Artiste: Iron Butterfly

V.O.: 1968 ATCO Records
SD 33-250

En test: 2017 Vinyle Splatter; 1971 ATCO (Canada)

Étiquette: Rhino, ATCO Records
081227941918

Acheter la réédition vinyle chez Fréquences

Iron Butterfly est un groupe d’une chanson. Parfois, les groupes ont la chance d’avoir un succès tôt dans leurs carrière. Parfois, c’est un tremplin, parfois c’est un one-hit wonder. Les plus observateurs remarqueront que sur la photo, j’ai mis le disque sur la face B quand toutes les autres images de mes critiques sont de la face A du premier disque. Ce n’est pas pour rien. Les autres chansons, aussi bonnes soient-elles, sont du remplissage pour la chanson titre de l’album. Est-ce bien mauvais d’être le groupe d’une seule chanson? Pour le procédé créatif, ce n’est pas épatant. Pour les idées futures et passées, passer des messages, ce n’est pas génial. Ensuite, vous êtes pris avec cette (#)$# chanson pour le reste de votre vie. Mais en contrepartie, une très grande majorité de groupes et musiciens n’arrivent pas à avoir une seule de ces chansons qui percent les tops. Mon avis est donc de vivre avec et d’être heureux de ce coup de chance. Continue reading

Concept cinq minutes: les techniques d’impression

Suite du concept cinq minutes de la semaine passée sur les termes et ce qui influe sur la qualité d’un vinyle. Je débute avec la nouvelle choc suivante: aucune colle n’est utilisée pour coller l’étiquette centrale d’un disque, c’est uniquement la pression sur le vinyle fondu qui la fait tenir en place! [Gros sourire] … non? Bon ok, j’avoue que c’était inutile comme commentaire. Alors ce deuxième article remonte d’une étape dans le temps et va passer à travers les techniques d’impression et de gravure. Continue reading