2015: Bob Moses – Days Gone By

Je veux savoir… Pourquoi personne ne m’a parlé de Bob Moses avant?!?! Sans blague là. Je pensais que vous étiez mes amis!

Album: Days Gone By
Artiste: Bob Moses

En test: Vinyle 2015

Étiquette: Domino Recording
WIGLP340

Acheter le disque vinyle double noir chez Fréquences

Acheter le cd chez Fréquences

 

La musique électronique house est plus vivante que jamais et on a beaucoup de canadiens à remercier. On n’a qu’à penser à Deadmou5 qui produit des albums prog house de très grande qualité. Bob Moses, le groupe de Tom Howie et Jimmy Vallance, fait partie du lot avec leur deep vocal house absolument incroyable. Je ne les connaissais pas auparavant, mais ont étés dans les nommés pour les Grammys 2017. Curieux, j’ai écouté leur offrande datant de 2015, et je suis tombé sur le c…! Wow! Quelles compositions, quelle musique profonde. Quelle différence. Le groupe existe depuis 2012, mais il s’agit de leur premier album longue durée et c’est un album qui me fait manquer de superlatifs. J’ai hâte à leur prochain album déjà! Juste à penser à Like It Or Not, Talk, Tearing Me Up… plein de chansons folles. Tenez, «lâchez vous lousses» et allez en écouter sur leur VEVO officiel. Ça faut le détour!

Je dis house… mais en même temps… C’est pop, ambiant, downtempo, légèrement rock, vocal, électronique… alors de coller un label sur ce groupe et sur ce disque est un peu de s’aventurer sur un terrain glissant. Ce qui est certain, c’est qu’on est en plein trip et qu’on a le goût de danser.

Et l’album vinyle? Je suis habitué aux superbes disques de Domino, qui ont beaucoup d’artistes connus mais aussi prennent des chances, dont un de mes coups de cœur (Julia Holter) et bien d’autres artistes en progression. C’est un très bel album double, prévu pour DJ (10-15 minutes par face, enregistré assez fort). La sonorité est très belle, l’album ne sonne pas du tout compressé (dans la limite acceptable de l’électronique), les rythmes sont forts, les instruments et voix sont fortes et présentes. Mais le disque a un très fort bruit de fond et ma copie neuve est légèrement gondolée, ce qui me fait dire qu’ils ont pressé le citron un peu avec cette gravure. D’ailleurs, ils ont fait une copie colorée et j’ai un doute que cette copie soit avec un plastique plus dur qui a potentiellement légèrement endommagé leurs plaques de gravure. Et les versions sont les mêmes que sur le CD quand ils auraient pu en mettre un peu plus et assumer pleinement le côté DJ avec des mix étendus. Je suis donc un brin déçu de l’offrande, mais ça reste un album à découvrir et qui vaut amplement le prix payé.

On achète si on aime Bonobo, Hælos, Maya Jane Coles, Element 42, Nina Kraviz, Huxley.

Laisser un commentaire