RSD2016: Bishop Briggs – Bishop Briggs

Il y a des artistes qui passent dans le beurre parfois. Lors des RSD, on se lance vers les rééditions insipides quand des nouveaux artistes sortent leur premier disque sans que les gens ne comprennent ce qu’ils ont la chance d’avoir sous les yeux.

Album: Bishop Briggs
Artiste: Bishop Briggs

En Test: 2016 Vinyle transparent (RSD Vendredi Fou)

Étiquette: Teleport Records
B0025500-01

Ce disque se trouve peut-être encore dans des surplus RSD. Demandez à Fréquences s’ils se commande afin d’éviter les frais ridicules sur certains sites d’échange.

Il y a un mois, j’écoutais des nouveaux artistes et je suis tombé par hasard sur Bishop Briggs. Son album est en effet officiellement sorti le 14 avril. Quelle voix, quelle chanteuse, quelles chansons! La femme originaire de Londres, ayant habité toute sa vie à Tokyo et qui habite dorénavant à Los Angeles a fait tourner beaucoup de têtes avec ses premières chansons. Elle a touché à beaucoup de #1 un peu partout aux États-Unis depuis une petite année. Complètement fou comme EP! Alors je me devais de voir s’il existait en vinyle.

Eh bien oui! L’album est sorti le 14 avril 2017, mais ce même album a été pressé pour le Record Store Day d’automne 2016 en version intégrale! Je suis sauté dessus lorsque que je m’en suis rendu compte et j’ai réussi à m’en commander un exemplaire à travers Fréquences. Il restait de ses disques!

Côté style, c’est un mélange de pop rock alternatif (sans beaucoup de guitare), un peu gospel, un peu de Florence + The Machine, va ouvrir pour Coldplay, de la basse à profusion, rythmes simples inspirés du Hip Hop américain, rythmes chants d’esclaves, et de la très belle grosse voix puissante et émotive.

Si vous réussissez à avoir le vinyle… il est vraiment incroyable! Oui l’album est légèrement compressé, mais c’est à peine visible. Bien enregistré, bien matricé pour vinyle, fait avec passion, peu de bruit de fond, peu de popcorn. Et en plus, le disque est superbe visuellement (les DJ n’aimeront pas ça, c’est quasi impossible de trouver les débuts de chansons).

On achète si on aime PJ Harvey, Florence + The Machine, Betty Bonifassi, Dorothy.

Laisser un commentaire